Ensemble et séparément ; Des lieux pour cohabiter

Ouvrage
Architecture
Particulier
Professionnel
Citoyen curieux

" Qu'ils habitent Genève, Nagoya, New York ou Montréal, mais aussi Montreuil, Paris, Moult, Nantes, Mulhouse ou Rambouillet, qu'ils soient jeunes, quinquagénaires ou plus âgés, militants, réunis en fratries, parents ou grand-parents avec enfants adultes... tous ont en commun de vivre ensemble et séparément.
La cohabitation se diffuse aujourd'hui et ne se résume pas seulement à la colocation étudiante.
Mais vivre avec un tiers sans lien amoureux est inhabituel et implique de trouver un modus vivendi, la "bonne distance", la "familiarité sans intrusion".
Des propositions spatiales spécifiques, qui réinterrogent aussi la manière de concevoir le logement contemporain, doivent être mises en place.
À côté de l'aménagement bricolé dans un logement existant, des lieux pensés pour organiser la cohabitation sont apparus ces dernières années.
Quelles sont leurs caractéristiques ? Comment les habitants de tous âges s'y adaptent-ils ? Quels modes de vie inventent-ils ? Quelles valeurs partagent-ils ?
Pour répondre à ces nouvelles pratiques de vie, des solutions spaciales où l'intimité est protégée et les lieux de rencontre bien pensés sont imaginés.
Les entretiens avec les cohabitants, l'observation des lieux, les photographies et les relevés de plans habités permettent de comprendre la reception de dispositifs encore expérimentaux, mais aussi d'évaluer l'évolution des moeurs et des modes de vie qu'ils soutiennent".

Nouvelle mise en ligne sur Architectures en ligne !

o
o

«  Singularités méditerranéennes, le modèle de demain ? »

En 50 années de travail acharné, les paysagistes ont constitué un formidable gisement d'expériences. Ce demi-siècle constitue une perspective irremplaçable de validation de ces paysages grâce à une dimension temporelle. Il serait utile pour les acteurs du paysage d'en tirer les riches enseignements. C'est le but que la Fédération Française du Paysage se fixe en organisant ces rencontres.
L'objectif des "Expérience(s) de paysage en Méditerranée" est d'organiser un certain nombre de ces rencontres à Marseille avec des intervenants exerçant autour du bassin méditerranéen, illustrant des pratiques et des perceptions variées et unies par la perspective d'un même horizon de mer et de montagnes.
Débat animé par Nikola WATTE et Pierre DAVID de la Fédération Française du Paysage.
Conception, organisation : Fédération Française du Paysage PACA-Corse, sur une idée de Michel Péna, en partenariat avec Pro urba.

Le samedi 16 décembre 2017, avait lieu à la MAV PACA une conférence de Véronique MURE, botaniste, ingénieur en agronomie tropicale et enseignante à l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles - Marseille.
Véronique MURE collabore activement à de nombreux projets de paysage en Méditerranée avec différents Paysagiste concepteurs (Jardin des Migrations du MuCEM / Fort Saint-Jean à Marseille, site du Pont du Gard, Canal du Midi, et bien d'autres...

Retrouvez cette conférence sur architecturesenligne.org.

du Jeudi, 24 Mai, 2018 au Jeudi, 14 Juin, 2018
CONFERENCE EXPERIENCE(S) DE PAYSAGE Méditerranée avec Véronique Mure, botaniste et ingénieur en agronomie tropical

Le CAUE 13 se mobilise !

Dans le cadre de la mobilisation (projet de loi ELAN) du 17 mai 2018, de nombreux acteurs de l’acte de construire : architectes, étudiants en architecture, organisations professionnelles, PME, artisans des BTP, font vivre le débat autour des questions de la qualité du logement et de l’intérêt public de la qualité architecturale. 
Plusieurs événements, ont lieu dans notre région, notamment à Marseille, organisés par la maison de l’architecture et l’Ordre des architectes.
Le Syndicat des architectes souhaite enrichir le débat autour d’une rencontre qui prendra la forme d’un café débat. RDV jeudi 17 Mai au SA13, 130 avenue du Prado à Marseille, de 13h à 14h.
Le but de cette discussion est de mettre en lien les divers acteurs portant la qualité architecturale comme une valeur incontournable de l’intérêt public.
Autour des acteurs institutionnels, comme l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille, le CAUE et les associations d’étudiants et jeunes diplômés (LIS AVI), nous souhaiterions pouvoir faire entendre la voix des habitants, usagers de ces logements de qualité.
Les invités : 


  • Le CAUE, porteur de la qualité architecturale et en lien avec le public. 

  • Lis Avi en tant qu’association des anciens diplômés 

  • Un représentant étudiant HMO en cours et un étudiant
  • 
Jean Marc ZERUTTI directeur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille 

  • L’association « Les Labourdettes »
  • 
Le Syndicat des Architectes

Pour en savoir plus : quelques liens qui vous permettront d’aller plus loin et comprendre les enjeux autour de cette journée.
loi-elan-les-etudiants-se-mobilisent
Le CROA PACA se mobilise
Article LE MONITEUR

CNOA - La lettre de veille parlementaire N° 28–3 mai 2018

du Jeudi, 17 Mai, 2018 au Jeudi, 24 Mai, 2018
Loi ELAN : Mobilisation Nationale du 17 mai 2018 pour la qualité du logement en vue de l’adoption du projet de loi

Débat - Table ronde - Conférence : Les territoires périurbains en projet

« LES TERRITOIRES PERIURBAINS EN PROJET »
DEMI-JOURNEE D'ETUDE ET DIALOGUES DE L'URBAIN #15

Demi-journée d’étude organisée par l’ENSA-Marseille
Coordonnée par Marion Serre, Ion Maleas, Arnaud Sibilat et Safa Ben Khedher (Project[s]- ENSA-Marseille), en collaboration avec Séverine Bonnin- Oliveira (IUAR-LIEU), l’association Devenir, Rodolphe Dodier (Telemme-Lames) dans le cadre du programme de recherche européen CAPA.CITY (2017-2020) et dans le cadre des Dialogues de l’urbain de l’Avitem : Agence des Villes et Territoires Méditerranéens Durables, groupement d’intérêt scientifique (GIS)
Les territoires périurbains en projet
L’habitat individuel est le mode de vie privilégié des Français et, plus largement, des Européens. De fait, les quartiers résidentiels périurbains se sont rapidement développés et suscitent la controverse : sont-ils les symboles de la non-ville ou au contraire, de la fabrique d’une ville émergente (Chalas & alii., 1997 ; Sieverts, 2004) ? D’un côté, différents chercheurs révèlent l’avantage économique (Castel, 2011) et les qualités écologiques (Frileux, 2013), sociales (Dodier, 2012 ; Lambert, 2015), architecturales et urbaines (Bonnet, 2014) de cette ville émergente (Dubois-Taine & Chalas, 1997). De l’autre, de nombreuses études continuent à dénoncer le gaspillage des terres, l’artificialisation des sols, l’augmentation des coûts liés aux infrastructures et aux réseaux, l’intensification des déplacements motorisés, l’individualisme ou encore l’absence de mixité sociale de ces tissus (Bourne, 1992 ; Newman & Kenworthy, 1999 ; Hillman, 2010 ; Charmes, 2013 ; Pinson, 2017).
Dans ce contexte, le renouvellement de ces tissus périurbains constitue un enjeu incontournable : comment relever les défis structurels, écologiques, économiques et sociaux auxquels font face ces territoires ? Tributaires de l’action privée, ils continuent à se développer tous azimuts et ce, malgré les nouvelles orientations politiques visant à « faire la ville sur la ville » (loi SRU, 2010 ; loi ALUR, 2014). Fort de ce constat, nous proposons une demi-journée d’étude centrée sur cette question de la redéfinition du projet dans ces territoires périurbains. Quels sont les processus à l’oeuvre et à inventer pour impulser des projets inter-scalaires : de l’individuel au commun ?

INFOS PRATIQUES
Lieu : MAV PACA 12 Bd T. Thurner 13006 Marseille (métro ND-du Mont)
14h30-18h30 : demi-journée d'étude
19h : conférence "les Dialogues de l'Urbain"
Entrée libre

Téléchargements :
. l'affiche
. le programme

Demi-journée d'étude et Dialogues de l'urbain # 15 / À la MAV PACA le 22 mai 2018 à partir de 14h

Nouvelle mise en ligne sur Architectures en ligne !

o
o

Dans le cadre de l’exposition "Un bâtiment, combien de vies ?", produite et réalisée par la Cité de l’architecture & du patrimoine, adaptée et présentée par le Forum d’Urbanisme et d’Architecture de la Ville de Nice, du 07/11/2016 au 10/02/2017, ce dernier organisait le 17 janvier 2017 au MAMAC à Nice, une conférence des architectes Yves ARNOD et Isabel HÉRAULT intitulée 

"Coexistences et métamorphoses"

Yves ARNOD (1956) et Isabel HÉRAULT  (1963) ne conçoivent pas l’architecture sans sa transmission et sa mise en débat, ni le projet sans une transversalité avec d’autres champs de la culture. Chacun à sa manière, certains repères marquants de leur parcours auront souligné une attitude faite de questionnement permanent des présupposés  sur chaque typologie de programme : l’ "immeuble à vélos" à Grenoble sur  la question du logement social comme sur celle des mobilités d’aujourd’hui ; le projet de musée pour le Parc archéologique du Lac de Paladru aussi bien que des installations scénographiques sur les pistes de Serre-Chevalier autour de la question du parcours muséologique ou culturel et du rapport au paysage ; le Métaphone®près de Lens, le Théâtre d’Anglet, la salle de musiques électroniques de Grenoble ou la salle de spectacles sportifs et événementiels de Brest sur le rapport entre public et spectacle ; le siège mondial de Rossignol au pied du Massif de la Chartreuse ou divers immeubles de bureaux à Paris sur l’évolution des lieux de travail.

Cette conférence constituait le quatrième et dernier rendez-vous majeur organisé autour de l’exposition "Un bâtiment, combien de vies ?", alimentant le débat sur les passerelles décomplexées par lesquelles les architectes et les maîtres d’ouvrage prolongent l’histoire des patrimoines d’hier à travers de nouveaux récits d’aujourd’hui. Elle permet aussi, autour d’autres programmes réalisés par Hérault Arnod Architectes, de découvrir une pratique toujours avide de nouveauté.

Les structures partenaires d'Architectures en Ligne vous proposent de voir ou de revoir cette conférence :

 

 

 

du Mardi, 15 Mai, 2018 au Jeudi, 31 Mai, 2018
Isabel Hérault - Hérault Arnod Architectes - Architectures En Ligne

Nouvelle mise en ligne sur Architectures en ligne !

Le vendredi 15 décembre 2017, à l'occasion de son cinquième anniversaire, Architectures en Ligne.org recevait Daniel Fanzutti, architecte, pour une conférence organisée par le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes PACA

Installé à Avignon, Daniel Fanzutti s’investit particulièrement dans la question de l’architecture contemporaine en sites sensibles, à caractère patrimonial, ainsi que dans la problématique du recyclage d’un bâtiment par sa restructuration ou son extension, avec les thèmes de l’évolution de l’usage et de la réécriture d’une identité architecturale. En témoignent certaines de ses réalisations emblématiques, comme les réaménagements d’espaces publics à Avignon et des Thermes de Constantin à Arles ou encore la restructuration-extension du lycée du Golfe à Gassin.

Retrouvez cette conférence sur la plateforme Architectures En Ligne
Dans sa version courte
Dans sa version longue

du Vendredi, 20 Avril, 2018 au Mardi, 1 Mai, 2018
Daniel Fanzutti - 5 ans d'Architectures En Ligne

Cours public d'architecture : Aventures d'un scénographe

Après le succès du premier cours public d'architecture le 22 mars, l'Ordre des Architectes PACA et l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille renouvellent l'expérience
le mercredi 25 avril avec Jacques Sbriglio, sur "les aventures d'un scénographe".
Jacques Sbriglio, architecte-urbaniste, est un des spécialistes français de l'oeuvre de Le Corbusier, sur laquelle il a réalisé 4 expositions rétrospectives qu'il a dû transformer plusieurs fois pour les adapter à différents lieux d'accueil.
Il a aussi conçu la scénographie de nombreuses expositions en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, et notamment au Mucem.
Ces expériences l’ont amené à construire un savoir-faire particulier, un des métiers possibles de l’architecte, qu’il souhaite nous faire partager.
 
Informations pratiques :
Mercredi 25 avril 2018 à 18h

Conseil Régional de l'Ordre des Architectes, 12 bd Théodore Thurner, Marseille (6e)

Inscription obligatoire, nombre de places limité : inscrivez-vous ici.

Plus d'infos

 

Jacques Sbriglio, "les aventures d'un scénographe" / Mercredi 25 avril 2018 à 18h00 / Ordre des architectes PACA

La Palette de couleurs de Grans

o
o

Le CAUE13 et la palette de couleurs


Ce « carnet  de références chromatiques » pour les enduits, les ferronneries et les menuiseries, a vocation à être annexé au PLU.
Son élaboration, coordonnée par le correspondant territorial du CAUE13 se fait avec la collaboration des ABF, d’un architecte conseil du CAUE13 et de la commune.
Elle permet à la commune de bénéficier d’exemples afin de sensibiliser de manière efficace leurs habitants, notamment lors des permanences de  l’architecte-conseil du CAUE ainsi que de l’ABF.

Le 12 avril 2018, Sophie Deruaz, Architecte correspondante territoriale du secteur sud ouest au CAUE 13, a remis sa palette de couleurs à Yves Vidal, Maire de Grans, en présence de Claire Emeras, instructrice au service urbanisme et François Tourneur, architecte conseil du CAUE 13 pour la commune de Grans.

La palette de couleurs de Mallemort a été réalisée par :
- Sophie DERUAZ, Architecte correspondante territoriale du CAUE
- François Tourneur, Architecte-conseil du CAUE
- Emmanuel GUILLEMART, Graphiste du CAUE
En collaboration avec le Service urbanisme de la commune.

Le Conseil d’Administration du CAUE13 de décembre 2015 avait validé l’extension de  ce travail à toutes les communes qui en feraient la demande et la prise en charge de la totalité des coûts.
A ce jour, 10 palettes ont été réalisées : Alleins, Mallemort, Rognac, Charleval, Bouc-Bel-Air, Aureille, Coudoux, Pelissanne, Meyrargues et Saint-Cannat.

 

 

Le 12 avril 2018, le CAUE 13 a remis sa palette de couleurs à la commune de Grans

Conférences / Débats : DIALOGUES - WELCOMING CITIES ARCHITECTURES SANS FRONTIÈRES

DIALOGUES - WELCOMING CITIES

La 11 ème Assemblée Générale du réseau international Architecture Sans Frontières se déroulera à Marseille du 19 au 22 avril 2018. 

Dans ce cadre se tiendra la journée DIALOGUES - WELCOMING CITIES le samedi 21 avril dans l'Auditorium du Mucem.
Alors qu’un grand nombre de villes à travers le monde sont touchées par l’urbanisation rapide et les mouvements de migrations internationales, il devient indispensable de penser la transformation des villes inclusives.
En tant que réseau d’organisations qui croient en la justice sociale et le droit à l’habitat, Architectures Sans Frontières soulève la discussion sur ce qui rend nos villes accueillantes pour tous.
Durant cette journée "Dialogues" huit intervenant.e.s présenteront et dialogueront sur leurs études et/ou projets en se raccrochant à la notion de ville accueillante.
Inscrivez-vous ici !

Conférences / Débats organisés par Architectures Sans Frontières samedi 21 avril - Auditorium du Mucem.

Exposition Co-Urbanisme à la MAV PACA

CO-URBANISME, 15 fabriques collaboratives de la ville

À l’heure où l’implication citoyenne s’impose dans la fabrique urbaine, sa mise en œuvre pose encore question. La manifestation “Co-urbanisme” créée  par le Pavillon de l’Arsenal explore différentes pistes non exhaustives et à plusieurs échelles de l’action urbaine. Elle interroge les conditions d’une meilleure collaboration avec les habitants et entre professionnels de la ville.
L’enjeu de cette démarche est de caractériser en quoi ces propositions viennent enrichir les approches classiques du projet urbain et comment elles ont été conduites.
“Co-urbanisme” présente 15 démarches, en France et à l’étranger, échantillons d’une fabrique collective de la ville. Ce sont des innovations progressives ou ordinaires, qui s’immiscent dans les rouages des projets urbains ou bien des innovations de rupture, qui transforment leur processus.
Très souvent, elles ravivent des principes de bon sens, gommés par les contraintes financières ou réglementaires.Il ne s’agit pas de solutions toutes faites. Chaque proposition est issue de situations particulières et de rencontres avec celles et ceux qui ont su les porter, s’en inspirer nécessite adaptation, hybridation méthodologique et détournement des outils habituels.
Renouvellement, revitalisation, territoires en friche ou délaissés : ces projets s’inscrivent dans tous les contextes ruraux ou métropolitains.
Ils illustrent différentes phases de la fabrique de la ville - commande, programmation, conception, construction - et redessinent les temporalités du projet urbain en alliant court et long termes.
Les équipes qui portent et conçoivent ces projets sont diverses : architectes, urbanistes, bureaux d’études hybrides, collectifs, designers ou acteurs culturels.
Elles développent un savoir-faire pluriel, à la croisée de l’urbanisme et de l’humain.
Des ateliers conduits au printemps 2015 au Pavillon de l’Arsenal avec ces professionnels, des habitants et des chercheurs, ont permis d’identifier les projets et d’analyser leurs principes, méthodes et outils.
“Co-urbanisme” explore des pratiques professionnelles et habitantes en urbanisme. Elle invite le grand public et les professionnels à s’en saisir en suivant le fil de trois grands thèmes indissociables : collaborations, temporalités et formes de la ville.
L’atelier d’urbanisme Approche.s !

Infos pratiques
Une exposition créée par le Pavillon de l’Arsenal, Centre d'information, de documentation et d'exposition d'urbanisme et d'Architecture de Paris et de la Métropole parisienne
Sous la direction de l’Atelier d’urbanisme Approche.s !
Présentée du 11 avril au 15 juin 2018 à la MAV PACA (12 bd T. Thurner 13006 Marseille / métro ND-du-Mont)
Ouverture : du lundi au vendredi (sauf jours fériés et vendredi 11 mai) : 9h-13h et 14h-17h / Entrée libre

En savoir plus

du Mercredi, 11 Avril, 2018 au Vendredi, 15 Juin, 2018
Exposition créée par le Pavillon de l’Arsenal - Du 11 avril au 15 juin 2018 à la MAV PACA (Marseille) vernissage le mardi 10 avril à 19h