actu rocaille 2022 presentation couverture
  1. Patrimoine
  2. Architecture

Les cimentiers marseillais à l'honneur

Dix-sept moulages en taille réelle, décors d’architectures et de jardins de Marseille et des environs, sont sortis de l'oubli. L'occasion de remettre en valeur un style qui a marqué notre région.

L’histoire des moulages

Rocaille et rococo

Alors que l’époque valorisait le minimalisme et l’épure en architecture, le CAUE des Bouches-du-Rhône avait décidé, au début des années 1980, de mettre à l’honneur lors d’une exposition monumentale un art décoratif en vogue au XIXe siècle parfois qualifié de rococo : le style rocaille. Cette exposition, fruit d’un partenariat avec l’Institut français d’architecture et dont le commissaire était l’historien des jardins Michel Racine, avait été présentée à Paris, à l’IFA, et à Marseille. Pour l’occasion, des moulages taille réelle avaient été réalisés, des empreintes d’éléments architecturaux de bâtiments situés dans la Cité phocéenne et dans ses environs. Après l’événement, ces moulages furent stockés dans un conteneur de la régie régionale… et oubliés.

Leur redécouverte

En 2021, à la faveur d'une réorganisation de la régie, un technicien a ouvert le conteneur. Intrigué par ce qu'il y a vu, il a cherché leur origine. Il est ainsi remonté jusqu'au CAUE. En décembre, informés de leur localisation, nous avons pu les récupérer dans nos locaux. Les voici enfin sauvés, dans un parfait état de conservation.

Un patrimoine d’exception

Ces œuvres sont le reflet du travail d’artisans – parfois de dynasties d’artisans – du ciment. Artistes du faux et de l’illusion, du grotesque et de l’étrange, ils ont marqué Marseille et sa région, des modestes maisons aux bastides bourgeoises en passant par les jardins publics, un peu comme l’art nouveau transformera à Barcelone ou Bruxelles au début du XXe siècle. Peut-on parler d’une « école de Marseille » alors que le style s’est déployé dans la France entière ? Une chose est sûre, les cimentiers provençaux firent preuve d’une variété de thèmes et d’une liberté de traitement uniques en leur genre. L’influence d’artistes italiens n’y fut pas étrangère. Ces moulages en apportent la preuve.

Moulages de grandes pièces

actu rocaille 2022 presentation Bateau
Bateau Villa Costa, Marseille Format : 180 x 380 cm
actu rocaille 2022 presentation Fausse fenêtre
Fausse fenêtre Villa Oil, Marignane Format : 210 x 120 cm
actu rocaille 2022 presentation couverture
Fausse fenêtre Corniche, Marseille Format 200 x 150 cm
actu rocaille 2022 presentation Portail
Portail Saint-Julien, Marseille Format : 170 x 140 et 170 x 50 cm
actu rocaille 2022 presentation fausse fenetre et panier
Fausse fenêtre et panier Saint-Marcel, Marseille Format : 240 x 130 cm
actu rocaille 2022 presentation Fausse fenêtre
Fausse fenêtre La Roseraie, rue Pierre-Mouren, Marseille Format : 180 x 150 cm
actu rocaille 2022 presentation Fausse fenêtre
Fausse fenêtre Corniche, Marseille Format : 110 x 110 cm

Moulages petites pièces

actu rocaille 2022 presentation Homme à sa la fenêtre
Homme à sa la fenêtre Villa Anna, Châteauneuf-les-Martigues 40 x 60 cm
actu rocaille 2022 presentation Cheminée d’angle
Cheminée d’angle Toulon 100 x 90 cm
actu rocaille 2022 presentation Figure grotesque
Figure grotesque Fontsainte, La Ciotat Format : 90 x 60 cm
actu rocaille 2022 presentation Tête fendue
Tête fendue Vallon de la Baudille, Marseille 50 x 65 cm
actu rocaille 2022 presentation Torchon et chapeau
Torchon et chapeau Roucas-Blanc, Marseille 160 x 50 cm
actu rocaille 2022 presentation Scie
Scie Châteauneuf-les-Martigues 70 x 45 cm
actu rocaille 2022 presentation Quatre « signatures »
Quatre « signatures » (50 x 60 cm en moyenne)

Nous contacter